Fait ou fiction : Dans quelle mesure comprenez-vous vraiment l’assurance vie?

mars 1, 2018

Vous pensez connaître les tenants et les aboutissants de l’assurance vie? Répondez à ce petit questionnaire et vous en saurez plus !

Les assurances vie sont toutes pareilles, alors il suffit de choisir celle dont la prime est la moins élevée.

Fait

Oups ! Réessayez.

Fiction

Fiction! Sachez que toutes les assurances vie ne sont pas pareilles et, si vous en souscrivez une en vous basant uniquement sur la prime, il se peut que vous n’obteniez pas une couverture adéquate. Évaluez plutôt vos choix en trouvant une police qui répond à vos besoins et qui procurera à vos proches les moyens financiers pour poursuivre leur vie en votre absence. Un conseillers d’assurance peut vous aider à calculer ce montant et vous expliquer les différences entre les polices.

Mon régime d’assurance vie au travail me couvre, donc c’est réglé.

Fait

Oups ! Réessayez.

Fiction

Fiction! Que votre entreprise verse une somme correspondant à vos cotisations au régime ou subventionne intégralement votre assurance vie, votre prestation de décès peut ne pas couvrir adéquatement les besoins de vos proches. Calculez la somme dont vos proches auraient besoin pour retomber sur leurs pieds si vous n’étiez plus là pour subvenir à leurs besoins (voir ci-dessus). Si la prestation de décès de votre assurance vie au travail n’est pas suffisante, vous devriez envisager de souscrire une autre police. Et n’oubliez pas que, si votre emploi prend fin, votre couverture pourrait prendre fin elle aussi. Par conséquent, il est plus prudent de souscrire une police.

Je peux changer de bénéficiaire en tout temps.

Fait

C’est un fait ! Vous pouvez changer facilement de bénéficiaire en tout temps. La vie est imprévisible et les circonstances peuvent changer. Votre conjointe est peut-être devenue votre « ex » ou votre bénéficiaire désigné est décédé. Peut-être avez-vous perdu de vue la personne que vous aviez désignée à l’origine. Pour changer de bénéficiaire, il vous suffit d’informer votre conseillers d’assurance et de remplir des documents simples. Les experts recommandent même de désigner un bénéficiaire subsidiaire, au cas où la prestation de décès ne peut être versée à votre bénéficiaire principal.

Fiction

Oups ! Réessayez.

Il suffit de souscrire une police et le tour est joué.

Fait

Oups ! Réessayez.

Fiction

Fiction! Vous devriez réévaluer continuellement votre police d’assurance vie à mesure que votre situation personnelle change. Désirez-vous toujours que votre ex-conjointe soit en charge? Des enfants devraient-ils être ajoutés à votre police? Passez en revue votre police après la naissance de chaque enfant, un mariage ou un divorce, ou le décès d’un bénéficiaire.

L’assurance vie est quelque chose dont on se préoccupe quand on avance en âge.

Fait

Oups ! Réessayez.

Fiction

Fiction! Il est bon de songer à souscrire une assurance vie lorsque vous êtes jeune et en santé, car c’est à ce moment-là que vous serez en mesure d’obtenir les primes les moins élevées. Comme la prime augmente de façon exponentielle avec l’âge, attendre pour souscrire une assurance n’est pas toujours sage. N’oubliez que, si votre santé commence à se détériorer, votre prime augmentera. Plus vous attendez pour souscrire une assurance vie, plus chère elle sera!

Une assurance vie, c’est dispendieux.

Fait

Oups ! Réessayez.

Fiction

Fiction! Une étude de LIMRA (Life Insurance and Market Research) révèle que les gens surestiment le coût de l’assurance vie par près de trois fois. De fait, son coût est bien plus abordable que la plupart des gens pensent. Par exemple*, selon votre âge et votre état de santé, il y a des régimes qui coûtent aussi peu que moins de 5 $ par semaine pour une période de 20 ans, avec une prestation de décès libre d’impôt de 250 000 $ pour le bien-être de votre famille, s’il vous arrivait quelque chose.

Si vous avez des problèmes de santé, vous serez incapable d’obtenir une assurance vie à un coût abordable.

Fait

Oups ! Réessayez.

Fiction

Fiction! De nombreuses personnes pensent que les maladies préexistantes comme le diabète, le cancer ou les maladies du cœur rendent l’obtention d’une assurance vie à un coût abordable quasi impossible. Si vous avez des problèmes de santé, recherchez simplement un fournisseur qui offre des régimes d’assurance vie sans exigence médicale. Ne manquez pas de le demander avant de souscrire une police; selon le fournisseur, vous avez le choix quant à la couverture d’assurance vie, et ce, même si on vous en a déjà refusé une dans le passé.

Alors… quel résultat avez-vous obtenu? Vous voulez en savoir un peu plus sur les options d’assurance vie?

Communiquez avec votre conseiller ou avec Plan de protection du Canada au 1-877-851-9090. Avec des régimes qui conviennent à différents styles de vie, états de santé et stades de vie, il y en a sûrement un qui répond à vos besoins.

* Exemple de prime pour une femme de 34 ans, en bonne santé et non fumeuse.
Pour savoir quelle pourrait être votre prime, essayez le calculateur de soumission d’assurance vie de Plan de protection du Canada.

Les informations que contient ce document sont fournies à la date de publication et sont sujettes aux changements. Ces articles sont fournis à titre informatif uniquement ; votre cas personnel devrait faire l’objet d’une discussion avec un conseiller agréé.