x
Calculateur de besoins en assurance Soumission rapide

Assurance voyage pour les aînés canadiens ayant des affections médicales préexistantes

By mars 1, 2020 juillet 8th, 2020 Conseillers, News, Patriculiers
travel insurance seniors

Il peut être stressant de planifier un voyage, peu importe que notre destination se trouve tout juste au sud de la frontière ou dans une contrée exotique lointaine. Choisir un hôtel, réserver un vol, préparer nos bagages, évaluer nos besoins spéciaux (p. ex., en médicaments), vérifier les vaccins requis… La liste des choses à faire avant de partir est longue.

L’une des choses que bon nombre de voyageurs canadiens oublient d’ajouter à cette liste est la souscription d’une assurance voyage. Évaluer ses options d’assurance voyage est tout aussi important que choisir un hôtel. En fait, pour les aînés ayant des affections médicales préexistantes, il s’agit d’un impératif. Trouver une couverture d’assurance peut vous paraître une tâche impossible lorsque vous avez des affections médicales préexistantes, mais en vérité, il existe de nombreuses options pour assurer votre protection en voyage.

Tout d’abord, vous devez savoir certaines choses, par exemple quels sont les critères de définition d’une affection médicale ou d’un problème de santé préexistant. Comprendre cela est la première étape que vous devez franchir pour vous assurer une tranquillité d’esprit en voyage.

Points à retenir au moment de faire une demande d’assurance voyage

Qu’entend-on par affection préexistante?

Une affection médicale préexistante est tout problème de santé que vous avez au moment où vous faites une demande d’assurance. Il peut s’agir de l’un des problèmes de santé suivants :

  • maladie du cœur;
  • diabète;
  • maladie de Parkinson;
  • sclérose en plaques;
  • ou autre

Toutefois, il peut aussi s’agir d’une affection pour laquelle vous avez des symptômes ou pour laquelle vous passez actuellement des examens médicaux. Par conséquent, pour être considérée comme préexistante, une affection n’a pas nécessairement besoin d’avoir été diagnostiquée.

Nombreux sont les Canadiens qui croient qu’ils ne seront pas admissibles à une assurance voyage puisqu’ils ont une affection préexistante. Pourtant, des fournisseurs comme Plan de protection du Canada offrent des produits d’assurance voyage aux gens qui sont dans ce genre de situation. Dans bien des cas, un examen médical n’est même pas nécessaire pour garantir l’admissibilité.

L’honnêteté est votre meilleur atout.

Il pourrait être tentant d’omettre certains de vos problèmes médicaux, mais rappelez-vous que l’honnêteté sera toujours votre meilleur atout. En omettant délibérément de déclarer des problèmes de santé dans votre demande d’assurance, vous courez le risque de ne pas être couvert dans le cas où vous recevriez des soins médicaux pour ces problèmes de santé précis. À quoi cela vous aura-t-il donc servi d’avoir payé pour une assurance voyage?

Lorsque vous prenez le temps de remplir votre demande d’assurance correctement, vous augmentez vos chances d’être admissible aux soins dont vous avez besoin. Dans les faits, selon l’Association canadienne de l’assurance voyage, le taux d’approbation est très élevé au Canada pour les demandes de règlement d’assurance.

Services additionnels et garanties complémentaires importantes.

Lorsque vous serez à la recherche d’une assurance voyage, rappelez-vous que toutes les polices ne sont pas équivalentes. Vous souhaitez bien sûr obtenir la meilleure couverture possible, mais vous ne devriez pas négliger les services additionnels. Demandez-vous par exemple si votre assureur pourrait vous aider à revenir au Canada pour recevoir des soins advenant que vous deveniez très malade en voyage.

Certains voyageurs choisissent d’utiliser l’assurance fournie par la société émettrice de leur carte de crédit. Toutefois, bien qu’elle offre probablement une couverture pour les soins médicaux, elle pourrait ne pas couvrir tous vos besoins. Vous pourriez donc vous retrouver à payer de votre poche tous les frais non couverts. Aussi, les personnes âgées n’ont plus la possibilité de recourir à une assurance voyage collective. Même si vous êtes admissible à une assurance dans le cadre de vos avantages de retraite, celle-ci pourrait ne pas être aussi complète qu’une assurance voyage que vous souscrivez vous-même.

Comprenez les limites.

Toutes les assurances voyage comportent des limites. Parmi les éléments importants à prendre en considération, notons :

les limites quant à la durée du voyage;
certaines restrictions en matière d’admissibilité (p. ex., l’âge);
les clauses de stabilité relatives à la santé et aux médicaments.

De plus, souvenez-vous qu’une couverture pour les soins d’urgence n’est pas suffisante. Elle pourrait ne vous être d’aucune utilité pour bon nombre de maladies pouvant être contractées en voyage. Une grippe ou un rhume, une intoxication alimentaire, des éruptions cutanées inhabituelles, ou encore des symptômes inconnus pourraient vous empêcher de profiter de votre voyage. Dans ce genre de situation, vous voulez avoir la certitude que votre visite chez le médecin ou à l’hôpital ne vous coûtera pas les yeux de la tête. Vous voulez être en mesure de répondre à des situations médicales imprévues pouvant menacer votre santé.

Conseils relatifs à l’assurance voyage

Lorsque vous explorerez vos options d’assurance voyage, gardez en tête les conseils ci-après.

Périodes d’attente pour l’entrée en vigueur de l’assurance :

Assurez-vous de toujours faire vos demandes d’assurance voyage en avance, car, même pour les voyageurs plus jeunes et en meilleure santé, cela peut prendre jusqu’à 90 jours pour qu’une police soit établie. Ce n’est pas le cas pour toutes les compagnies d’assurance, mais appelez-en plusieurs pour vous assurer d’en trouver une qui est en mesure de vous fournir une assurance voyage à temps pour votre départ.

Portez attention à toutes les clauses :

Même si vous n’avez pas d’affection préexistante, il est important que vous compreniez toutes les clauses de votre police. Rappelez-vous qu’elle ne sert pas à couvrir par exemple vos examens chez le médecin du coin. Elle vise à vous couvrir en cas de problèmes de santé imprévus devant être traités immédiatement. Vérifiez si votre police contient une clause de stabilité, qui pourrait préciser une période de temps pendant laquelle votre état médical doit être « stable » et inchangé. Regardez quels sont les changements de santé qui doivent être déclarés. N’oubliez pas qu’ils peuvent être très précis (p. ex., changement à votre médication). Comme nous l’avons mentionné plus tôt, les affections préexistantes peuvent aussi être des affections pour lesquelles vous êtes en attente d’un diagnostic.

Dites toute la vérité :

Nous avons déjà abordé ce point, mais il est important de le répéter. Faites preuve d’honnêteté concernant votre dossier médical, au risque de payer pour vos frais médicaux. Évitez de fournir des renseignements contradictoires et lisez l’ensemble de votre déclaration pour vous assurer de ne rien oublier. Dans certains cas, vous devez même fournir une liste détaillée des médicaments que vous prenez, ainsi que leur dosage. Lorsqu’ils reçoivent une demande de règlement, les assureurs vérifient les renseignements médicaux du participant, à la recherche d’incohérences. Même les erreurs seront considérées comme des incohérences, et auront une incidence sur votre couverture.

Consignez par écrit vos conversations avec l’assureur :

S’il y a des clauses de votre assurance que vous ne comprenez pas tout à fait, posez des questions à votre compagnie d’assurance et demandez une réponse par écrit. Vous serez ainsi protégé si quelque chose survient et que la demande de règlement est contestée.

Ne lésinez pas sur les garanties :

Il peut être tentant de choisir l’option la plus abordable, mais cela veut souvent dire que vous n’obtenez pas la meilleure couverture. Comme dans tout autre domaine, la qualité a un prix. Si vous avez des problèmes de santé particuliers, il vaut la peine de payer un peu plus pour vous assurer de couvrir toute situation pouvant y être liée. Par exemple, les problèmes de santé les plus récents peuvent être mieux pris en charge avec des périodes de stabilité personnalisées.

Signalez tout changement lié à votre santé :

Toujours dans l’optique de faire preuve d’honnêteté et d’exactitude lors de la déclaration de vos renseignements médicaux, n’oubliez pas de signaler à votre assureur tout changement lié à votre santé. Si vous omettez de le faire, une fois de plus, vous pourriez éprouver des difficultés en cas de demande de règlement. Vos primes pourraient augmenter, mais il vaut toujours mieux parer à toute éventualité; vous éviterez ainsi de vous retrouver avec d’importantes factures de soins médicaux à payer.

Que vous planifiiez le voyage de votre vie ou un séjour régulier dans des régions plus tempérées pour l’hiver, ces conseils vous aideront à mieux vous préparer pour votre départ. Communiquez avec Plan de protection du Canada avant votre prochain voyage pour obtenir une soumission sans obligation.
To learn more about Canada Protection Plan and our line of comprehensive No Medical and Simplified Issue life insurance solutions, call Broker Services at 1-877-796-9090 and we will be happy to assist you or put you in contact with Sales support in your region.

 Advisors, want to be in the know? Join our LinkedIn Group today!
Pour en savoir plus sur Plan de protection du Canada et sur sa gamme complète de solutions d’assurance vie sans exigence médicale et à émission simplifiée, communiquez avec les personnes-ressources des Services de courtage au 1 877 796-9090, qui seront heureuses de vous aider ou de vous mettre en contact avec l’un de nos soutiens aux ventes dans votre région.

 En tant que conseillers, vous voulez être au courant? Rejoignez notre groupe LinkedIn aujourd’hui !
x
Besoin d'aide?Appelez pour une soumission sans obligation.